M1/M2 Parcours méthodes stochastiques et informatiques pour la décision (MSID)

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
UFR Sciences et techniques de Pau

Départements

Vous êtes ici :

M1/M2 Parcours méthodes stochastiques et informatiques pour la décision (MSID)

Présentation

Présentation

Le parcours Méthodes Stochastiques et Informatiques pour la Décision (MSID) du master de mathématiques et applications offre une formation de pointe en analyse statistique, informatique décisionnelle et modélisation stochastique, ainsi que dans les outils informatiques associés. Le parcours offre la possibilité de se spécialiser dans le domaine de la qualité et de la sûreté de fonctionnement en milieu industriel, ou dans la fouille de données (data mining) et l’analyse de risque. Ce type de compétences mène à des métiers du type ingénieur ou chargé d’études en statistique ou informatique décisionnelle (tous secteurs d’activité), en passant par des spécialistes en contrôle de la qualité ou des ingénieurs en sûreté de fonctionnement. Le parcours MSID offre aussi une orientation recherche qui peut déboucher sur une thèse et mener à des emplois d'ingénieurs en recherche et développement dans l'industrie ou à des emplois d'enseignants-chercheurs ou de chercheurs en milieu académique. En dehors de son contenu scientifique, la formation permet aussi à l’étudiant de se familiariser avec le monde de l’entreprise, entre autres par l’intermédiaire d’un stage de 24 semaines et d’un cours de gestion de projets. Les étudiants sont aussi formés en anglais.

Savoir-faire et compétences

Le Master MSID vise à apporter des compétences solides en modélisation stochastique et statistique, dans les méthodes d'inférence statistique associées, dans le traitement statistique et informatique de gros volumes de données, ainsi qu’en programmation. De nombreux cours donnent lieu à la rédaction de rapports, seul ou en petits groupes (UE TER au S2, UE Data mining au S3, UE Fiabilité prévisionnelle au S3, UE Gestion de projets au S3, UE Stage au S4…), ce qui permet de développer l’autonomie des étudiants et leur apprend à travailler en équipe.

Formation complémentaire :

  • langues vivantes : préparation du TOEIC grâce à deux UE d'anglais. Proposition d’enseignements supplémentaires en anglais et en espagnol,

  • connaissance du monde de l’entreprise via l’UE Gestion de projets au S3 et l’UE Stage au S4,

  • connaissance du marché de l'emploi scientifique via la participation à des forums emplois-maths ou à des journées/conférences dédiées à l’insertion professionnelle.

Informations supplémentaires

Dispositifs d'accueil, d'accompagnement, de soutien

Le soutien au master est apporté par :

  • le secrétariat du département de Mathématiques,

  • les Ingénieurs informatiques,

  • le DN-Artice pour les plateformes Webcampus et Elearn,

  • l'ODE pour les données utilisées en Conseil de perfectionnement et en Comité de pilotage de la formation,

  • la Cellule Démarche Qualité Master pour le soutien aux actions qualité master,

  • le BAIP et le SCIUO-IP (aide à l'insertion professionnelle).

TIC-TICE, pédagogie numérique

Disponible sur la plateforme e-learn :

  • UE Logiciels Statistiques (M1).

Valorisation de la démarche qualité

  • Evaluation des enseignements par questionnaires,

  • Réunions régulières du comité de pilotage du parcours,

  • Participation aux journées “insertion professionnelle-master”.

Double diplôme

L'Université de Pau et des Pays de l'Adour et l'université de Saragosse (Espagne) ont signé une convention de doubles diplômes en mathématiques. En plus de leur diplôme de Master Mathématiques et Applications de l'UPPA, les étudiants ont la possibilité d'obtenir soit le Grado de Matemáticas en validant au moins un semestre à l'Université de Saragosse durant le M1, soit le Máster de Matemáticas lors d'une mobilité d'au moins un semestre en M2.

Programme

Contenu de la formation

La première année est consacrée à la mise en place des bases scientifiques permettant une spécialisation plus pointue en deuxième année. Cette première année ne comporte qu'un seul choix d'option en S1 pour 4 Ects (Base de données ou Système d'information géographique).

Au semestre 3, l'étudiant doit choisir l'un des trois blocs suivants : bloc statistique décisionnelle (tourné vers la fouille de données et l'analyse de risque), bloc Applications industrielles (tourné vers la sureté de fonctionnement et le contrôle statistique des procédés), et un bloc Recherche, pour une éventuelle poursuite d'étude en thèse. L'ouverture d'un bloc est décidée par l'équipe pédagogique en fonction des vœux des étudiants, du nombre d'inscrits à la formation, et de leurs niveaux (pour le bloc Recherche).

Le quatrième et dernier semestre du master consiste en un stage de 6 mois en entreprise ou en laboratoire de recherche.

Les enseignements sont dispensés sous forme de cours, travaux dirigés, travaux pratiques sur machine, projets et stages.

Organisation de la formation

Contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissance est variable selon les UE. Il peut être effectué par contrôle continu, par des TP sur machines, par un examen terminal, par la réalisation d'un mémoire et/ou par une soutenance orale. La note finale est obtenu par pondération (variable selon les UE) des notes obtenues. Par exemple, certaines UE (surtout en M2) sont évaluées à 100% par l'examen terminal, d'autres par une moyenne pondérée entre le contrôle continu et l'examen terminal. Les UE contenant une forte partie de programmation peuvent être évaluées à 100% par un TP noté.

L'UE de stage en entreprise ou de mémoire de recherche du semestre 4 est évaluée en tenant compte de la qualité du travail fourni (évalué par le maître de stage), du rapport écrit et de la soutenance orale.

Admission

Condition d'accès

Depuis la loi n° 2016-1828 du 23 décembre 2016, le master est un cursus de 4 semestres, sans sélection intermédiaire, conduisant au diplôme national de master. Cette loi introduit un recrutement des étudiants à l'entrée en première année du master (sur dossier ou concours). Chaque mention ou parcours fixe une capacité d’accueil, les modalités du recrutement ainsi que le calendrier de la campagne de candidature.

 

 Capacité

d'accueil

Date d’ouverture de la

campagne de recrutement

 Date de clôture de la

campagne de recrutement

   30       02/05/2017      15/06/2017

Admission pour les étudiants qui résident en France ou dans l'Union Européenne :

Admission en M1 :

Tout étudiant résident en France ou dans l'Union Européenne désirant s'inscrire en M1 MSID devra candidater via l'application APOFLUX qui ouvrira à partir du 2 Mai 2017.

Pour toute information supplémentaire d'ordre pédagogique, contacter le responsable du Master : walter.tinsson@univ-pau.fr

Admission en M2 :

Admission de droit en M2 MSID après un M1 MSID.

Admission possible en M2 MSID après une autre formation de contenu équivalent, après examen du dossier de l’étudiant par la commission pédagogique. Les candidatures devront être déposées via l'application APOFLUX (ouverture 2 mai 2017)

Admission pour les étudiants étrangers résidant hors Union Européenne :

Les étudiants étrangers résidant dans un pays doté d'un espace ETUDES EN FRANCE doivent impérativement passer par cette procédure (ri.univ-pau.fr/live/hors-programme/etudiants-hors-ue). Date limite de candidature pour la procédure Campus France : 31 mars 2017.

Les étudiants étrangers ne résidant pas dans un pays doté d'un espace ETUDES EN FRANCE doivent déposer leur dossier via l'application APOFLUX.

Pré-requis nécessaires

Master 1 : titulaires d'une licence de mathématiques, d'une licence de mathématiques appliquées, d'une licence MIASHS ou de tout autre diplôme équivalent (sur dossier).

Master 2 : Admission possible en M2 MSID après une autre formation de contenu équivalent, après examen du dossier de l’étudiant par la commission pédagogique.

Remarque : les bases scientifiques étant dispensées en première année, seuls les étudiants ayant le même socle de connaissances que celui acquis en M1 MSID sont admis en M2 MSID.

Et après

Poursuite d'études

Poursuite en thèse possible aussi bien en milieu industriel (contrat CIFRE par exemple) qu’académique (à l’université ou dans un grand organisme de recherche).

Poursuite d'études à l'étranger

Une poursuite d'étude en thèse est tout à fait envisageable à l'étranger. Elle est préparée par la formation en anglais lors des 3 premiers semestres du master. Elle est aussi favorisée par les facilités de mobilité à l'étranger durant le master dans le cadre du double diplôme avec l'Université de Saragosse ou dans le cadre des accords Erasmus signés par l'UPPA avec des Universités partenaires, notamment en Ecosse et en Suède.

Insertion professionnelle

  • Ingénieur ou chargé d’études en statistique ou informatique décisionnelle (tous secteurs d’activité : industrie, assurance, banque, transport, agroalimentaire, …),

  • Ingénieur en sûreté de fonctionnement ou en contrôle de la qualité,

  • Métiers de la prévision,

  • Data scientist.

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Pau

Plus d'infos

Crédits ECTS 120

Public concerné

  • Formation continue
  • Formation initiale

Effectif 30

Stage Obligatoire

A télécharger

Plaquette (423 Ko)