M1/M2 Parcours sciences analytiques pour le vivant et l'environnement (SAVE)

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
UFR Sciences et techniques de Pau

Départements

Vous êtes ici :

M1/M2 Parcours sciences analytiques pour le vivant et l'environnement (SAVE)

Présentation

Objectifs

Le parcours SAVE propose une offre de formation centrée sur la physico-chimie et les stratégies, méthodes et techniques analytiques appliquées aux problématiques environnementales.

Il s’agit d’un parcours indifférencié, Professionnel ou Recherche, la finalité étant définie par le choix des modules optionnels et du stage de deuxième année. Il vise à former des cadres spécialisés dans le domaine des Sciences Analytiques appliquées à l’Environnement.

Savoir-faire et compétences

Le cadre titulaire de ce Master est capable de :

-              Rechercher, exploiter et synthétiser de la documentation (ouvrages techniques, réglementation) en langue française et anglaise afin de produire une étude technique ou technico-économique

-              Interpréter et valider des résultats d’analyse, rédiger un rapport de synthèse décrivant les expériences réalisées, les méthodes appliquées et les résultats obtenus en utilisant les outils informatiques adaptés afin de rendre compte auprès de sa hiérarchie /ou communiquer ses résultats devant des experts.

 

-             Planifier et définir un projet d’étude ou de R&D relatif à l’analyse chimique en choisissant la démarche la plus appropriée pour la caractérisation physico-chimique ou l’expertise d’un produit ou d’un milieu, afin d’élaborer une stratégie d’étude et/ou de développement

-              Réaliser et gérer le projet afin de répondre à un cahier des charges spécifiques  en mettant en œuvre la stratégie d’étude et/ ou de développement définie (choix des méthodes, validation)

Informations supplémentaires

Dispositif d'accueil, d'accompagnement et de soutien :

- Personnels technique de l’UFR dédiés à l’encadrement des TP

- interventions du SCUIO-IP pour  l’aide à l'insertion professionnelle

- soutien de la cellule Démarche Qualité pour les actions qualité en master

- support de l’ODE pour les questionnaires aux étudiants et les données utilisées en Conseil de perfectionnement

- support du DN-Artice pour la plateforme Webcampus

Valorisation de la démarche qualité

Le conseil de perfectionnement se réunit annuellement et permet de discuter le bilan d'attractivité, l'évaluation de la formation les aspects pratiques de l'organisation mais également les aspects stratégiques.

En concertation avec la cellule Qualité, la composition a été définie comme suit :

Le conseil de perfectionnement est composé des membres de droit et des membres choisis par les membres de droit

Programme

Contenu de la formation

Le parcours fait une large place à l’apprentissage par la mise en situation au travers des stages et travaux encadrés de recherche (TER), TER et stage étant obligatoires chaque année.

Ces TER et stages permettent à l’étudiant d’une part, d’appréhender la démarche scientifique du chercheur ainsi que de mettre en pratique différentes techniques, mais également de découvrir le monde de l’entreprise (le stage de première année étant obligatoirement en entreprise) et d’approfondir la réflexion relative à son projet professionnel.

Chaque semestre est composé de modules obligatoires et optionnels pour 30 ECTS. L'enseignement se compose de cours, de travaux dirigés et pratiques et de projets d'étude. Il est effectué par des enseignants de l'université et des intervenants venant du monde socio-professionnel. Les TP et les projets sont organisés dans les différents laboratoires de l'université sur des appareillages récents et hautement performants.


À coté des modules purement scientifiques, le programme comporte des enseignements de préparation à l’insertion professionnelle : économie et gestion des projets industriels, législation et qualité environnementales, formation sur les techniques de recherche d’emploi, cours d’anglais courant et technique.

Organisation de la formation

Contrôle des connaissances

Master 1

Master 2

Admission

Condition d'accès

Depuis la loi n° 2016-1828 du 23 décembre 2016, le master est un cursus de 4 semestres, sans sélection intermédiaire, conduisant au diplôme national de master. Cette loi introduit un recrutement des étudiants à l'entrée en première année du master (sur dossier ou concours). Chaque mention ou parcours fixe une capacité d’accueil, les modalités du recrutement ainsi que le calendrier de la campagne de candidature.

Parcours du master CSV

 Capacité d'accueil

Date d’ouverture

de la campagne de recrutement

 Date de clôture

de la campagne de recrutement

BME

15

01/06/17

27/06/17

SAVE

16

01/06/17

27/06/17

EGTP

16

01/06/17

27/06/17

CMCEI

Parcours ouvert uniquement en M2

01/06/17

27/06/17

 

Vous êtes un étudiant de nationalité française ou d'un pays de l'UE, résidant en France déjà inscrit dans une université française ou à l'UPPA: vous devez candidater en ligne par le biais d'APOFLUX du 01/06/2017 au 27/06/2017.
Les candidats devront déposer sur cette plateforme  les pièces ci-dessous:
                                Dossier de VE et pièces justificatives

Vous êtes un étudiant de nationalité étrangère hors UE résidant à l'étranger: veuillez consulter le site des RI (relations internationales) pour connaître les modalités d'inscription spécifiques vous concernant.

Pré-requis nécessaires

En M1:

- Titulaire d’une Licence scientifique de chimie, de Physique-Chimie et autres cursus de chimie

- Titulaire d'une Licence Professionnelle, diplôme étranger, provenant d'un établissement privé, ou en reprise d'études

En M2: titulaires d’un Master de Chimie et sciences du vivant, Chimie, Chimie physique et analytique, 1re année ou d’une Maîtrise scientifique, d’un diplôme d’Ingénieur ou d'un diplôme Bac+4 équivalent.

Et après

Poursuite d'études

Dans sa finalité Recherche (R) ce parcours débouche principalement sur une poursuite d’étude en thèse de doctorat, l'embauche dans le secteur Recherche s'effectuant essentiellement aux niveaux Doctorat et post-Doctorat.

Ainsi les étudiants issus de cette spécialité et ayant préparé une thèse peuvent occuper des emplois d'enseignants-chercheurs de l'enseignement supérieur, de chercheurs dans les organismes de recherche publique ou les départements R&D de diverses industries (chimiques, agrochimiques, contrôle des analyses chimiques...) ainsi que des emplois de cadres spécialisés dans différents ministères ou collectivités locales ou territoriales.

 

Poursuite d'études à l'étranger

L’Université de Pau et Pays de l’Adour est partenaire d’universités et laboratoires de recherche à l’étranger dans le cadre du programme européen Erasmus. Les étudiants ont la possibilité :

•Universidad de Oviedo d’effectuer leurs stages obligatoires à l’étranger (Université d'Aberdeen par exemple),

•d’effectuer un des deux semestres de leur dernière année à l’Université d'Oviedo (Asturies, Espagne) pour obtenir un double diplôme : Master de Chimie, Sciences Analytiques pour le Vivant et l’Environnement - Master Ciencias Analíticas y Bioanalíticas.

Les étudiants ont la possibilité, dès la première année du Master, de réaliser une partie de leur cursus à l’étranger dans le cadre des programmes Socrates/Erasmus en fonction des accords internationaux signés par l’UPPA. Ils peuvent également réaliser leur stage dans un organisme ou une entreprise à l’étranger.

Des équivalences d’ECTS sont accordées en fonction des enseignements suivis à l’étranger.

Insertion professionnelle

Métiers et secteurs d'activité

Les cadres issus de ce parcours sont donc amenés à prendre part à des activités techniques de conception, d’application, de contrôle ou d’expertise relatifs aux sciences analytiques liées aux domaines de l’environnement, de la chimie, de la biochimie, de l’agrochimie, de la pharmacie, du biomédical, de la cosmétique…

Dans tous les cas, ce professionnel peut être amené à animer et à diriger des équipes de techniciens afin de coordonner les stratégies définies pour la réalisation de projets.

Il peut être par exemple :

•Responsable d’un projet d’étude, pour lequel il évalue la faisabilité du projet, établit le cahier des charges, constitue le dossier technique, rédige les fiches de travaux, assure le suivi du projet et le rendu des résultats... Il développe de nouvelles applications et/ou valide des méthodes via des procédures normalisées de contrôle et d’analyse.

•Ingénieur d’études dans une équipe de recherche où il participe à des travaux via la réalisation et l’interprétation d’expérimentation.

•Gestionnaire d’un parc instrumental d’analyse physico-chimique en s’assurant du bon fonctionnement de l’appareillage : définit la fiabilité des analyses auprès des techniciens et de met en place les normes qualité, gère les relations avec les sociétés de maintenance.

•Responsable qualité en instrumentation au sein d’un laboratoire d’analyses physico-chimiques ou d’une entreprise.

•Cadre technico-commercial (démonstrations de techniques analytiques chimiques et physiques, élaboration des devis et conseil de la clientèle

Résultats des enquêtes sur le devenir des diplômés

Sur le lien suivant, accédez au devenir des étudiants des promotions précédentes :

http://ode.univ-pau.fr/live/Insertion_professionnelle/Bac_5_-_Masters#Chimie_Ing

 

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Pau
  • Tarbes

Responsable(s)

PANNIER Florence

Responsable Master SAVE


Tél : 05.59.40.76.73

Email : florence.pannier @ univ-pau.fr

OUERDANE Laurent

Responsable M1 SAVE


Tél : 05.40.17.50.24

Email : laurent.ouerdane @ univ-pau.fr

Contact(s) administratif(s)

ETCHEBERRY Sandrine


Tél : 05.59.40.74.34 / 05.59.40.74.59

Email : secretariat-chimie @ univ-pau.fr